Late Christmas

Je ne vous spoile pas cette fin d’année en vous disant que la semaine dernière, c’était Noël.

Je ne le fête pas, mais par souci d’intégration, j’ai accepté de participer au « Secret Santa » de ma boîte.
Bon OK, je voulais vivre de l’intérieur ce grand moment et le partager avec vous. Enquêtes exclusives au cœur de Noël. Je prends des risques inconsidérés pour ce blog !
Donc on a tiré au sort un nom, et le but était de trouver un cadeau d’une valeur entre 5 et 10 €.santa

 

Pour accompagner le tout, il était prévu d’organiser un repas collectif, chacun étant chargé de ramener quelque chose.
J’ai pensé a mon estomac, et à la solidarité des minorités, je me suis donc forcée à préparer un plat pour être sûre de pouvoir manger quelque chose.

Visiblement les autres vivent dans un rayon chez Picard, ou n’ont ni le gaz ni l’électricité pour cuisiner… Quasiment rien de fait maison. Bravo le pays de la gastronomie!

Bref, je sors mon plat pour le servir, et avant même de le dévoiler, j’ai le droit à LA question que je n’attendais plus…

« Oh tu nous as fait quoi ? un plat marocain ?  »

Oui, bien sûr dans mon moule à tarte, j’ai ramené un couscous, accompagné d’un méchoui, avec un tajine, agrémenté de cornes de gazelles et de makrouts puisque nous ne mangeons que ça, nous, les ARABES.

ceci est une HERESIE, by the way

ceci est une HERESIE, by the way

Donc NON.

Une fois ce malentendu dissipé, et la nourriture engloutie, nous nous sommes réunis pour les CADEAUX.

Bien entendu, certains avaient « oublié » et sont passés à l’épicerie du coin 5 min avant pour trouver quelque chose en urgence… Ce sont des grands champions.

Pour ma part, au moment du tirage au sort, j’ai prié très fort pour ne pas tomber sur mon chef ou un des collègues bien cons. J’ai eu le commercial sur le départ amateur de strip teaseuses … Il n’était pas là au moment du repas, et a récupéré la boite de chocolats que j’avais pris plus tard dans la journée. Il a dû être très déçu, pas d’alcool ni de femmes de petites vertus. En même temps à ce prix hein …

 

Mais au moment de l’ouverture des cadeaux, le grand moment était quand le chef a ouvert le sien, pour trouver une paire de chaussettes. Noires.

Il y a eu un grand silence. Et puis certains lui ont dit : « Au moins, c’est utile hein… »

 

J’ai vraiment essayé, mais je n’ai pas pu me retenir :

best joke in 2015

best joke in 2015

 

Je cherche encore la personne qui lui a offert ça. Il est mon héros pour la vie, mon modèle à suivre pour l’éternité !

 

Publicités

4 réflexions sur “Late Christmas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s