All I want for Christmas

Voilà, nouveau retour à la maison mère, l’antre de la geekerie, le parc d’attraction du toboggan, le siège.

En arrivant, après avoir perdu 20 minutes à aller dire bonjour à tout le monde, à tous les étages, (c’est une obligation quasi contractuelle), je tombe sur mon chef. On doit faire un POINT. On a fait toute la ponctuation.

Je passe sur la tentative de négation du racisme du client où se trouve Rouy qui vit mal l’existence des Arabes, sur le fait qu’on m’envoie toujours plus loin, à croire qu’il veut que je fasse un remake de « Ne dites pas à ma mère » sur les zones de conflits de la RATP (Diego, coeur sur toi), et sur les manques de communication entre les uns et les autres qui font que je suis au courant en fin de journée sur la suite de mes aventures.

Oui, parce que tout ça m’a déjà fatiguée, et que pour tout le monde, il y avait bien plus important à traiter.

 

LE NOEL DES ENFANTS

nooon

nooon

Ah, le petit être blond qui faisait du bruit ce matin en arrivant ce matin, c’était ça? Un enfant ? Et il va en avoir beaucoup plus dans l’après midi ? Vous êtes surs que je ne peux pas rester chez moi du coup ? J’en n’ai pas moi, des choses comme ça, des enfants….

Donc déjà le gamin du collègue direct qui est là depuis ce matin ne s’est JAMAIS arrêté de parler. Les piles sont inusables.

Je constate qu’il manque certains collègues, je demande de leurs nouvelles, on me dit qu’ils font les emballages. Je pense que c’est surement une blague que je n’ai pas comprise, et qui n’est de toute façon sûrement pas drôle donc je ne cherche pas à en savoir plus.
Mais non. Ils faisaient VRAIMENT les emballages de paquets cadeaux. Les mecs sont techniciens/manutentionnaires/aides aux cadeaux.

gift

travail de pro

Après la pause déjeuner, l’armée des monstres arrive petit à petit. Du bruit et des migraines. Pendant ce temps, le petit personnel (nous) est censé continuer à travailler. Tout en faisant du baby sitting « Attention les enfants dans les escaliers ». « Non Kevin, tu ne peux pas descendre dans le toboggan avec l’ordinateur de Papa » et j’en passe..

Non. Les enfants ne sont pas tous "mignons"

Non. Les enfants ne sont pas tous « mignons »

2è atelier pratique de la journée : Gonfler les ballons d’hélium. Encore une fois, le PDG s’est dit « Au diable l’avarice » (oui j’ai décidé qu’il était très 19e siecle), et a décidé que ses employés feraient le nécessaire.  Donc entre 2 appels et 2 dépannages de serveur, les techs ont gonflé a peu près une centaine de ballons et n’ont eu qu’une demi douzaine de « Merci » de la part de ces gremlins.

Après avoir joué les manutentionnaires et les animateurs BAFA, mes chers collègues ont joué le rôle des elfes du Père Noël. Père Noël, joué lui-même par le manager des ingénieurs.

BÉNÉVOLEMENT. De force quand même.

Et merde. Mon patron a réussi mon projet secret : devenir DICTATEUR

dictator

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s